La Norvège à Brest 2012 - avec 2000 ans d’histoire maritime en soute

Publisert: av Tore Friis-Olsen
La flotte historique réunit cette année les plus beaux fleurons de la technologie maritime norvégienne, nos meilleures traditions artisanales et plus de 2000 ans d’une histoire maritime légendaire, chargée sur plus de 20 bateaux et navires.

20 bateaux et navires historiques:

Le Festival de Brest fête son 20e anniversaire. Nous le célébrons par l’envoi d’une flottille de 20 bateaux et navires historiques norvégiens.
Le Statsraad Lehmkuhl – l’un des plus beaux trois-mâts du monde, le bateau de Halsnøy - copie d’une embarcation de l’an 200,  le drakkar Gaia et les répliques de barques trouvées sur le site de Gokstad datant de 890,  le Vaaghals – reconstruction d’un bateau de la Renaissance trouvé à Oslo, un Oselver –  candidat à l’inscription au patrimoine de l’UNESCO, le MS Sjøkurs, le Ragnvald Jarl qui fut un bâtiment de l’Express Côtier, le Folkvang – un cotre de Grovfjord, dans le grand Nord, vieux de 101 ans, le RS 10 Christiania – un bateau de sauveteurs de 1895 signé Colin Archer, le Kamalie af Lister – réplique d’un bateau de pilote conçu par Colin Archer, des bateaux du Nordland et un Geitbåt, Lillebåd de Søgne tout au sud de la Norvège,  Enigheten – une copie du bateau qui amena cinq députés de Bergen aux Etats-généraux d’Eidsvoll pour y rédiger la Constitution norvégienne de 1814, et le Havørn – un voilier dont les lignes s’inspirent du Fram de Roald Amundsen.

 

Bienvenue au village norvégien:

Fanfare de la Marine royale norvégienne 
Le meilleur orchestre militaire de Norvège propose à Brest un répertoire de genres variés. La fanfare de la Marine royale est renommée pour ses concerts et feux d’artifice et se produira pendant tout le festival avec des artistes norvégiens invités en orchestres et en groupes plus ou moins grands sur plusieurs scènes. Concert tous les jours à 13h00 dans le village norvégien.

Technologie et innovation 
Découvrez les dernières solutions pour piloter et surveiller le trafic maritime. Une attention particulière est prêtée aux systèmes conçus par l’industrie norvégienne en collaboration avec Kystverket. Ils comprennent des technologies par satellite qui saisissent l’information AIS globale des bateaux, ainsi que des systèmes avancés de surveillance et de contrôle gouvernemental. Sur grand écran, le public peut suivre  les déplacements des bâtiments et avoir accès à une information locale et globale. Il aura également la possibilité de tester ces nouveautés.
Kystverket et Kongsberg Norcontrol IT as
 
BåtLab`en
Ce « Laboratoire de bateau » du Musée norvégien de la Marine reconstruit le passé. Les archéologues du musée ont exhumé les restes d’une série d’épaves ces dernières années. Nos traditions anciennes de construction navale nous permettent de reconstruire et d’interpréter ces vestiges. Nous présentons l’histoire du port d’Oslo, les grands chantiers de fouilles, le travail de documentation et la reconstruction du bateau Barcode 6 et de son gréement.  La reconstruction a été baptisée Vaaghals et participe au festival de Brest.
Norsk Maritimt Museum, www.marmuseum.no
 
Bateau de Halsnøy – deux mille ans d’histoire de la marine
Le bateau de Halsnøy est l’un des plus anciens vestiges de bateau de Scandinavie. Ses bordages de planches étaient cousus de ligatures en écorce de tilleul. Il était propulsé à la rame et a été daté de l’an 100 à 300 de notre ère. Nous présentons la première et unique réplique du bateau de Halsnøy. Elle a été construite dans le Sunnhordland en 2008.
Johannes Eide
 
Cordes de cuir – quand l’artisanat polaire s’associe au savoir-faire norvégien
La fabrication de cordes de cuir à base de peaux de mammifères marins a été un pilier de la marine norvégienne jusqu’au XIXe siècle. L’usage de ces cordes est attesté dans la littérature dès les récits d’Ottar (IXe siècle). Bien que le savoir-faire lié à leur fabrication se soit perdu, c’est par l’association des savoirs traditionnels polaires et norvégiens que nous avons réussi à faire renaître ces connaissances.
Ultima Thule, Anett et Hans Reidar Bjelke
 
Duvet d’eider
Le duvet d’eider est un matériau précieux de tradition ancienne. Des restes de duvet d’eider ont été trouvés à Oseberg et dans d’autres sépultures vikings.  L’exposition présente le nettoyage traditionnel et le passage à la « harpe » du duvet d’eider et montre des couettes neuves en duvet d’eider et soie de mûrier.
Ultima Thule, Anett et Hans Reidar Bjelke
 
NANOQ – La dernière grande expédition polaire en traîneau 
Six ans de voyage sur tout le littoral arctique groenlandais, canadien, américain, russe et norvégien, avec pour but de tisser des liens entre les différents porteurs des traditions de l’Arctique. En voyageant par les moyens traditionnels, l’expédition se focalise sur le patrimoine culturel immatériel, et en particulier l’artisanat utilitaire traditionnel.
NANOQ, Anett et Hans Reidar Bjelke, Torgeir Higraff
 
Artisanat domestique et fabrication maison
La cuisine des milliers de foyers de pêcheurs du littoral norvégien était jadis un atelier pour le pêcheur, sa femme et ses enfants. Notre cuisine présente des activités typiques de la vie d’un paysan-pêcheur : tissage sur métier traditionnel, tricotage, feutrage, fabrication et réparation des filets, production d’outils utilisés dans le travail quotidien. Également exposition de photos et d’objets. 
Lisbeth Skranes, Arthur Johansen, Unni Kristiansen, Sonja Vangen
 
Båtrya – la couverture « de survie » du pêcheur de jadis
Les premières zones de pêche de Norvège sont les Lofoten et la côte du Finnmark - l’hiver. Les bateaux n’étaient pas pontés et les marins étaient exposés au vent, aux embruns, à la neige et à la pluie. Pouvoir conserver la chaleur était donc d’une importance vitale, tout comme de pouvoir « sécher » la nuit après une longue journée en mer. La couverture de marin en laine épaisse tenait chaud, même humide, à son propriétaire. Ingvild Greve Alsos expose des couvertures anciennes et récentes, et montre les techniques utilisées dans leur tissage.
Ingvild Greve Alsos
 
Bateau du Nordland
Les bateaux traditionnels de la côte de toute la Norvège du Nord, de Bindal au sud à la frontière russe à l’est, sont réunis sous l’appellation « bateaux du Nordland ». Le charpentier de marine Ulf Mikalsen de Kjerringøy, dans le Nordland, rabote des bancs de nage et des rames et met la dernière main à un spissbåt. Il expose également un nordlandsfæring et un straumbåt, et explique leur construction et l’usage fait de ces bateaux dans le Nord de la Norvège. Film et exposition photo. Ulf Mikalsen, Båtbyggeren på Kjerringøy www.ulf.no
 
Oselver 
Ce bateau traditionnel du Hordaland, dans l’Ouest de la Norvège, a servi à la pêche, à la chasse, aux régates à la voile et aux concours de rame. Ses lignes évoquent celles du færing de Gokstad et d’autres drakkars puisqu’elles se fondent sur des principes de construction presque identiques : trois planches de bordages de chaque côté soutenues par des membrures. La construction traditionnelle des oselver est restée inchangée depuis des temps immémoriaux car le savoir-faire s’est transmis de père en fils. C’est pour cela que cette compétence est encore bien vivante aujourd’hui. La construction et l’utilisation d’oselver ont été candidates pour figurer sur la liste de l’UNESCO consacrée au patrimoine culturel immatériel.
Hallgeir Forstrønen Bjørnevik, Bjørnevik båt, www.oselvarsegl.no
 
Hangar à bateaux et geitbåt du Nordmøre
Construction d’un geitbåt et d’un hangar traditionnel du Møre. Dans le hangar, nous fendons des troncs et taillons des planches qui serviront à couvrir le toit du hangar.  Nous débitons des bardeaux et les posons en toiture. Sur un âtre de campagne, nous forgeons quelques petits objets. Nous exposons également un færing de geitbåt et un fyring dont le modèle a été le drakkar de Gokstad. Le fyring est muni d’un gréement et peut être utilisé en mer à la voile et à la rame. Film et photo de navigation à la voile et à la rame, et construction d’un geitbåt.  
Geitbåtmuseet, www.geitbatmuseet.no
 
Gamme-hangar à bateau du grand Nord de la Norvège 
Ce type de gamme (hutte traditionnelle samie) provient du Troms du Nord/Finnmark.
Gratangen kystlag, www.gratangen-kystlag.no.
 
Séchoirs à poisson du Nord de la Norvège
Ces échafaudages servent à sécher le poisson non salé, en particulier le cabillaud, le lieu noir, l’aiglefin, la lingue et le brosme. Cette méthode est connue en Norvège depuis plus d’un millénaire. La Norvège est le seul pays au monde qui produit du poisson simplement séché. 
Arthur Johansen, Tresmia på Strønstad, Gratangen Kystlag
 
Viking
Ce type de tente a été retrouvé dans les fouilles de plusieurs drakkars en Norvège. Nous présentons également quatre embarcations datant de l’ère viking.
Båtlaget Gaia, Sandefjord.
 
Livres de Norvège
Librairie Dialogues – Ambassade de Norvège en France
 
Découvrez la Norvège
avec Salaün Holidays et VisitNorway.fr
 
Phares norvégiens en France 
Dans le cadre de la participation norvégienne à Brest, une exposition de photos de phares norvégiens s’est ouverte au Musée des phares et balises d’Ouessant. Les œuvres proposées ont été réalisées par un spécialiste norvégien de la photo de phares, Rune Nylund Larsen, et le projet est le fruit d’une collaboration entre le Musée des phares de Lindesnes et l’historien français des phares Vincent Guigueno.
L’exposition sera ouverte au public et il est prévu qu’elle soit ensuite présentée dans plusieurs phares français après le festival. Nous espérons aussi que ce projet franco-norvégien de collaboration soit un premier pas dans la mise en place d’un réseau international des Phares-musées.
 
Évocations glacées
- les réfl exions d’un explorateur polaire – Une exposition
consacrée à l’explorateur polaire Roald Amundsen
 
20 bateaux et navires historiques 
Le Festival de Brest fête son 20e anniversaire. Nous le célébrons par l’envoi d’une flottille de 20 bateaux et navires historiques norvégiens.
 
Le Statsraad Lehmkuhl – l’un des plus beaux trois-mâts du monde, le bateau de Halsnøy - copie d’une embarcation de l’an 200,  le drakkar Gaia et les répliques de barques trouvées sur le site de Gokstad datant de 890,  le Vaaghals – reconstruction d’un bateau de la Renaissance trouvé à Oslo, un Oselver –  candidat à l’inscription au patrimoine de l’UNESCO, le MS Sjøkurs, le Ragnvald Jarl qui fut un bâtiment de l’Express Côtier, le Folkvang – un cotre de Grovfjord, dans le grand Nord, vieux de 101 ans, le RS 10 Christiania – un bateau de sauveteurs de 1895 signé Colin Archer, le Kamalie af Lister – réplique d’un bateau de pilote conçu par Colin Archer, des bateaux du Nordland et un Geitbåt, Lillebåd de Søgne tout au sud de la Norvège,  Enigheten – une copie du bateau qui amena cinq députés de Bergen aux Etats-généraux d’Eidsvoll pour y rédiger la Constitution norvégienne de 1814, et le Havørn – un voilier dont les lignes s’inspirent du Fram de Roald Amundsen.
 
Forbundet KYSTEN/ L’association KYSTEN
Féderation norvégienne pour la sauvegarde et l`utilisation des anciens bateaux et de la culture côtière
A federation for the use and preservation of historical vessels and coastal environment
Chef de projet: Tore Friis-Olsen, tore@kysten.no, portable: 0047 92204874